MAURICE LACROIX AIKON TIDE

Filtrer
      13 produits

      13 produits

      L'aikon #tide : couleur et fraîcheur pour la collection éco-responsable 

      Présenté à Miami, la nouvelle collection d’Aikon, l’Aikon #tide, est un modèle quartz disponible en 40 mm qui reprend le design du modèle Aikon de Maurice Lacroix. La spécificité de ce modèle est le composite recyclé qui la compose.

      En effet, le boitîer de cette montre a été créé grace à une technologie qui tranforme les déchets de l’océan. Le recyclage est une tendance qui apparaît de plus en plus dans le monde du luxe et Maurice lacroix suit cette tendance en choississant une matière recyclée au lieu d’une matière noble comme composite de la #tide, tout Breitling, Panerai, Alpina, Oris et quelques autres qui proposent aussi au sein de leurs collections, des modèles dont certains composants (boitier, cadran ou bracelet) proviennent de plastiques récupérés dans les océans et recyclé. 
      ici, les bracelets et les boitiers sont fabriqué à partir de ce composite.

      AIKON #TIDE

      Préparez-vous à en prendre plein les yeux ! Maurice Lacroix dévoile sa gamme la plus décalée et la plus colorée à ce jour, déclinée dans un arc-en-ciel de nuances vives. L’AIKON #tide n’est pas faite pour passer inaperçue. Et surtout, elle participe au nettoyage des océans grâce à une technologie révolutionnaire qui transforme les déchets plastiques jetés dans la nature en montres suisses de qualité. Car si l’AIKON #tide est une montre qui a du style, elle a aussi une conscience. Et elle débarque près de chez vous très bientôt.

      #YOURTIMEISNOW

       

      un peu d'histoire...

      L’Aikon de Maurice Lacroix, sortie en 2016, est l’un des best-sellers de la marque en France et dans le monde entier. Elle est l’héritière du modèle Calypso qui possédait déjà l’ADN qui perdure aujourd’hui dans la nouvelle Aikon.  
      Cette Aikon #tide a hérité des mêmes caractéristiques que les modèle de cette collection. Un design iconique qui plaît toujours autant depuis sa sortie.

      La seule différence est le composite de plastique recyclé extrait des océans, associé à de la fibre de verre utilisé dans sa conception. 
      Ce matériau est 2 fois plus dur et 5 fois plus résistant que le plastic classique et de plus se caractérise encore plus éco-responsable puisque son empreinte carbone est nettement inférieure à celle de la fabrication de PET vierge.

      plastic, transforme toi !

      La lunette, le boîtier, le fond du boîtier, la couronne, l’attache et la boucle du bracelet de ce nouveau modèle sont tous façonnés à partir de cette technologie qui recycle le plastic qui pollue nos océans.  

      Pour fabriquer l’aikon #tide, il faut 17 bouteilles en plastique. Quant à son emballage, lui aussi est fabriqué à 100% de déchets océaniques recyclés. 


      une finition propre à #tide

      La finition « vagues du Jura », référence évidente à l’océan se distingue de l’Aikon classique. Le boîtier de 40 mm reste le même : couronne et fond vissé, étanche à 100 mètres, verre saphir plat pour une qualité que Maurice Lacroix conserve toujours. 

      La marque dévoile -aussi- une deuxième version de la #tide équipée d’un bracelet constitué de ce même matériau composite ! un modèle encore plus respectueux de l’environnement grâce à une collaboration avec #tide, spécialiste de l’upcycling de déchets plastiques, qui se sert du plastic des océans notamment autour de la Thaïlande, l’Indonésie et des Philippines.

      l'engagement de la marque : 

      Plus précisément, Maurice Lacroix s’est engagé à récupérer 10 millions de bouteilles en plastique qui polluent les océans grâce à un soutien financier qui permet d’aider la collecte du plastique, l’achat de bateaux nécessaire à ce projet, des programmes éducatifs ainsi que l’achat d’équipements adéquates. 

      Les bouteilles sont triées, broyées, lavées et compactées à proximité du point de collecte, puis transportées vers les installations de recyclage de #tide. Les fragments de bouteilles sont transformés en granules puis amalgamés pour créer ce composite. Leur fabrication reste « secrète ».

      Ainsi l’Aikon Tide, produite en PET vierge recyclé, devient le modèle éco-responsable de M. Lacroix qui ne cesse de faire parler de lui et de plaire, pas seulement pour son composite mais aussi pour ces couleurs attractive et joviale.