L’histoire des montres Seiko commence en 1881

Publié le 13 juin 2019

L’histoire des montres Seiko commence en 1881

À la recherche de la perfection

L’histoire de SEIKO commence en 1881 quand un jeune entrepreneur de 22 ans, Kintaro Hattori ouvre son atelier de réparation d’horloges à Tokyo. Il était déterminé à devenir le pionnier de l’industrie horlogère et mettait un point d’honneur à ce que « SEIKO ait toujours un pas d’avance sur les autres ». 11 années plus tard, en 1892, il fonde la manufacture « Seikosha » et fabrique sa première horloge et en 1895, sa première montre. SEIKO n’a jamais cédé sa place de leader dans l’innovation technologique, le vrai secret de son succès.

Forte de cette belle expertise, SEIKO a su créer des synergies entre les différentes technologies qui ont abouti à de grandes innovations. SEIKO est actuellement une véritable « manufacture » fabriquant ses propres composants, du circuit intégré au ressort spiral, et c’est l’unique manufacture maîtrisant quatre technologies horlogères : mécanique, quartz, Kinetic et Spring Drive. Aujourd‘hui, après 132 années d’innovations, la manufacture horlogère reste fidèle à l’engagement de son fondateur : la quête de la perfection.

La force des synergies

La synergie fonde l'engagement d'excellence de SEIKO.
56 ans après la réalisation de sa première montre-bracelet mécanique, SEIKO invente la montre à quartz. L'alliance de la tradition et de l'électronique ouvre alors de nouvelles voies. L'ère du quartz est à peine née que les ingénieurs rêvent déjà à l'étape suivante : la montre Kinetic. 19 ans plus tard, ce rêve devient réalité. KINETIC est la première montre au monde à produire sa propre électricité. Un rotor actionné par le mouvement du poignet va alimenter le mouvement à quartz. L'esprit novateur de SEIKO pense alors à la concrétisation d'un autre rêve : une montre à ressort dotée du plus haut niveau de précision. Le quartz avait donné naissance à Kinetic, il suscitera la création de Spring Drive.
Aujourd'hui, SEIKO s'adonne à de nouvelles aventures horlogères et s'appuiera encore sur la synergie des quatre principales technologies pour les prochaines découvertes révolutionnaires.

Les 1ères mondiales

1913

En 1913, Seiko produit la « Laurel », la première montre-bracelet mécanique fabriquée au Japon.

1941

En 1941, Seiko lance son chronographe de poche.

1969

Seiko Astron, première montre à quartz au monde

Seiko est le premier à commercialiser une montre chronographe automatique qui est dotée à la fois d’un embrayage vertical et d’une roue à colonne. L’entreprise commercialise et lance sa première montre à quartz, la « Seiko quartz Astron ».

1973

Première montre à quartz au monde à affichage numérique LCD à 6 chiffres

1975

Première montre numérique multifonction au monde

1982

Première montre au monde pouvant recevoir la télévision

1983

Première montre au monde pouvant enregistrer des sons

1984

Première montre informatisée au monde

1988

Lancement de la première montre A.G.S "Kinetic". Première montre analogique intelligente à quartz au monde.

1990

Seiko présente la première montre de plongée au monde munie d’un profondimètre (diver’s’ Scubamaster’).

1998

Seiko créé la première montre thermoélectrique au monde et propose une montre disposant d’un calendrier perpétuel.

1999

Seiko introduit le premier mouvement « Spring Drive » qui a une précision d’une seconde par jour.

2005

Création de la première montre au monde pilotée par ondes radio tribande

2006

Seiko invente la première montre à affichage à encre électronique au monde : INK, calibre G510.

2007

SpringDrive, premier chronographe au monde à mesurer le temps écoulé en utilisant un mouvement de glissement

2008

Première montre au monde conçue spécifiquement pour les sorties dans l'espace

2010

L’EPD : première montre à affichage à électrophorèse avec matrice active au monde

2012

Lancement de la première montre GPS Solaire analogique au monde

2013

100e anniversaire de la première montre bracelet SEIKO

2014

Seiko gagne le prix “Petite Aiguille” 2014 Grand Prix d’Horlogerie de Genève.

les mouvements Seiko

Automatique Chronographe

Calibre
8R48

Ce mouvement chronographe automatique, possède 292 pièces et 34 rubis alliant parfaitement la tradition horlogère mécanique et la fonction chronographe de haute précision.

Informations techniques

Fréquence : 28800 alt. /h

Nombre de pièces : 292

Rubis : 34

Encombrement du mouvement diamètre 28,6 mm, hauteur 7,2 mm

Échappement à ancre

Balancier sur antichocs

Autonomie de réserve de marche de 45 heures

Armage automatique par levier cliquet

Armage manuel par la couronne

Fonction chronographe jusqu’à 12 heures

Compteur de minutes sur 30 minutes

Compteur d’heures sur 12 heures

Remise à zéro instantanée par marteau à 3 pans

Contrôle des déclenchements par roue à colonnes et embrayage vertical de la fonction chronographe

Passage de la date en instantané.

Automatique

Calibres
6R15, 6R21, 6R27

Ce calibre automatique a été lancé en 2007. Sa fréquence de régulation est de 21 600 alternances par heure. Il comporte 168 pièces dont 23 rubis. Il possède une fonction de remontage manuel. La finition de la masse est en Côtes de Genève.
Sa réserve de marche est de 50 heures grâce au ressort réalisé en Spron 510*, nouveau matériau breveté par SEIKO et issu de la technologie Spring Drive.

 

Informations techniques

Fréquence : 21600 alt./h.

Nombre de pièces : 168

Rubis : 23

Encombrement du mouvement diamètre 27,4 mm, hauteur 5,25 mm

Échappement à ancre

Balancier sur antichocs

Autonomie de réserve de marche de 50 heures

Ressort moteur en Spron 510*

Armage automatique par levier cliquet

Armage manuel par la couronne

Masse d’automatisme en finition Côtes de Genève

3 aiguilles : heure, minute et seconde

Indication de la date par guichet

Correction rapide de la date

Fonction arrêt de seconde.

* Marque déposée de Seiko Instruments INC.

                     Automatique Double Rétrograde

Calibre
6R24

Ce calibre automatique a été lancé par SEIKO en 2009. Sa fréquence de régulation est de 28800 alternances par heure. Il comporte 224 pièces dont 31 rubis. Il possède un indicateur de réserve de marche ainsi qu’une fonction de remontage manuel.
Sa réserve de marche est de 45 heures grâce au ressort réalisé en Spron 510*, nouveau matériau breveté par SEIKO et issu de la technologie Spring Drive.

Informations techniques

Fréquence : 28800 alt./h.

Nombre de pièces : 224

Rubis : 31

Encombrement du mouvement : diamètre 27,4 mm, hauteur 6,0 mm

Échappement à ancre

Balancier sur antichocs

Autonomie de réserve de marche de 45 heures

Ressort moteur en Spron 510*

Armage automatique par levier cliquet

Armage manuel par la couronne

3 aiguilles : heure, minute et seconde

Indication de la date et du jour par aiguilles

Correction rapide de la date et du jour

Fonction arrêt de seconde

* Marque déposée de Seiko Instruments INC.

Automatique Indicateur de réserve de marche central

Calibre
4R57

Ce calibre automatique est doté d’une fréquence de régulation de 21600 alternances par heure. Il comporte 29 rubis. Il possède un indicateur de réserve de marche central ainsi qu’une fonction de remontage manuel.
Sa réserve de marche est de 41 heures grâce au ressort réalisé en Spron 510*, nouveau matériau breveté par SEIKO et issu de la technologie Spring Drive.

Informations techniques

Fréquence : 21600 alt./h.

Rubis : 29

Encombrement du mouvement : diamètre 42,0 mm

Échappement à ancre

Balancier sur antichocs

Autonomie de réserve de marche de 41 heures

Ressort moteur en Spron 510*

Armage automatique par levier cliquet

Armage manuel par la couronne

3 aiguilles : heure, minute et seconde

Indication de la date par aiguilles

* Marque déposée de Seiko Instruments INC.

Automatique

Calibres
4R35, 4R36, 4R38, 4R39

Ce calibre automatique est doté d’une fréquence de régulation de 21600 alternances par heure. Il comporte 24 rubis. Il possède une fonction de remontage manuel.
Sa réserve de marche est de 41 heures grâce au ressort réalisé en Spron 510*, nouveau matériau breveté par SEIKO et issu de la technologie Spring Drive.

Informations techniques

Fréquence : 21600 alt./h.

Rubis : 24

Encombrement du mouvement : diamètre 39,2 mm

Échappement à ancre

Balancier sur antichocs

Autonomie de réserve de marche de 41 heures

Ressort moteur en Spron 510*

Armage automatique par levier cliquet

Armage manuel par la couronne

3 aiguilles : heure, minute et seconde

* Marque déposée de Seiko Instruments INC.

Calibre
8L35

Ce calibre est le digne héritier des calibres SEIKO G105 des années 70 et en reprend les codes. Il comporte 224 pièces dont 26 rubis. Il possède une fonction de remontage manuel. Sa réserve de marche est de 50 heures grâce au ressort réalisé en Spron 510*, nouveau matériau breveté par SEIKO et issu de la technologie Spring Drive.

Informations techniques

Fréquence : 28800 alt./h.

Nombre de pièces : 224

Rubis : 26

Encombrement du mouvement : diamètre 27,4 mm, hauteur 6,0 mm

Échappement à ancre

Balancier sur antichocs

Autonomie de réserve de marche de 50 heures

Ressort moteur en Spron 510*

Armage automatique par levier cliquet

Armage manuel par la couronne

3 aiguilles : heure, minute et seconde

Indication de la date et du jour par aiguilles

Correction rapide de la date et du jour

Fonction arrêt de seconde

* Marque déposée de Seiko Instruments INC.

 Quartz Solaire

Calibres
8B92, V158, V172, V176, V195

Les montres solaires sont des montres à quartz qui ne possèdent pas de pile mais des capteurs solaires sur le cadran et un système d'accumulateur d'énergie.
Depuis l’invention de la montre à quartz en 1969, SEIKO s’est imposée comme leader dans l’industrie de l’horlogerie. Aujourd’hui, SEIKO offre une collection complète de montres à quartz alimentées par l’énergie de la lumière, comprenant des chronographes alarmes solaires mais aussi des Diver ’s solaires.
Capable de convertir toute source de lumière en énergie et sans changement de pile*, SEIKO solaire est une idée brillante pour préserver l’environnement.
*L’électricité produite par la cellule solaire est stockée dans une batterie rechargeable.

À la différence de toutes les autres piles, elle fournit l’énergie nécessaire à votre montre pour une durée de vie plus longue, sans changement de pile. Cette technologie est pratique et respectueuse de l’environnement.

Kinetic

Calibres
5M62, 5M63, 5M65, 5M85

Le nom Kinetic a été inspiré du mot grec « kinesis » signifiant « mouvement ».
Les montres SEIKO Kinetic sont des montres à quartz sans pile ayant un système générateur d'électricité intégré. Ce générateur fonctionne grâce au mouvement du bras ; sa rotation peut aller de 10 000 à 100 000 tours par minute.
La technologie KINETIC, brevetée par SEIKO a débuté en 1988 sous l'appellation « A.G.S. » (Automatic Generating System) ; elle porte le nom de Kinetic depuis 1992. L'autonomie de ces modèles peut durer jusqu'à 4 ans (pour les modèles Auto-Relay).

ALIMENTÉ PAR VOS MOUVEMENTS

La première montre à quartz au monde est à peine sortie quand les ingénieurs SEIKO se lancent un nouveau défi : inventer une montre à quartz qui générerait sa propre énergie. La clé du succès technologique est de réussir à créer un maximum d'énergie et de réduire au minimum sa consommation. En 1988, avec 50 dépôts de brevets, le but est atteint : SEIKO crée la montre Kinetic.

ALIMENTATION ÉLECTRIQUE

Le générateur miniature Kinetic renferme un rotor suspendu par lévitation magnétique. Il peut atteindre jusqu'à 100 000 tours / minute, soit 5 fois plus rapide qu'un moteur de Formule 1. La première montre Kinetic ne consommait que 0,9 microwatt d'électricité, soit 3% de l'énergie nécessaire au fonctionnement de la Quartz Astron. Aujourd'hui, la Kinetic Direct Drive ne consomme que 0,71 microwatt.

GPS SOLAIRE

Calibre
8x22

Informations techniques

Ajustement de l’heure et du fuseau horaire par GPS

Indication de la réception du signal

Aiguilles heures, minutes, secondes

Aiguilles de fonctions

Guichet de date situé à 3h

Calendrier perpétuel ajusté jusqu’en février 2100

Fonction heure mondiale (40 fuseaux horaires, sélection possible par la couronne)

Fonction de passage à l’heure d’été / d’hiver (DST)

Fonction économie d’énergie (à partir de 72 heures sans source de lumière) jusqu’à 2 ans maximum

Mode Avion

Mode Démonstration

Fonctionnement : énergie solaire (alimentation par tous types de sources lumineuses)

Précision :
+/- 1 seconde tous les 100 000 ans (avec réception du signal GPS) ;
+/- 15 secondes par mois (sans réception du signal GPS)

Réserve d’énergie : 6 mois (2 ans en mode économie d’énergie)

CADRAN MULTI-INDICATIONS À 9H

  • Indicateur de réception des satellites (1/4 +)
  • Mode Avion
  • DST ON/OFF (heure d’été / heure d’hiver)

UNE ANTENNE ANNULAIRE NOVATRICE HAUTE SENSIBILITÉ

SEIKO a inventé une antenne annulaire extrêmement sensible, logée dans la partie supérieure du boîtier de la montre. En plaçant l’antenne sous la lunette intérieure du cadran, SEIKO a réussi à en augmenter au maximum la réceptivité ; une caractéristique qui est également améliorée par la lunette en céramique.

UNE ÉCONOMIE D'ÉNERGIE OPTIMISÉE

  • Consommation d’énergie extrêmement basse (40% inférieure à celle du calibre 7X52). Cette économie d’énergie réalisée permet une réduction de la taille du boîtier de 30% en largeur et en épaisseur.
  • Accumulateur d’énergie lithium-ion

MANIPULATION INTUITIVE

  • Ajustement électronique du fuseau horaire par la couronne, offrant une utilisation simplifiée.
  • Réception automatique des données relatives à la seconde intercalaire (La seconde intercalaire est définie par un écart de temps entre le temps universel (UT) qui est déterminé astronomiquement, et le temps atomique international (TAI) qui est déterminé par l’horloge atomique).

DES MATÉRIAUX DE TRÈS HAUTE QUALITÉ

Les boîtiers

inspirés de la conception des satellites, les boîtiers de l’ASTRON sont en titane haute intensité ou en acier inoxydable, polis à la main. Ils ne présentent aucune aspérité grâce à la mise en oeuvre de la méthode de polissage Zaratsu.
Les bracelets 

la plupart des modèles sont montés sur des bracelets en titane haute intensité ce qui assure une résistance équivalente à celle de l’acier inoxydable tout en étant 40% plus léger. D’autres sont en acier inoxydable ou en cuir de crocodile. Tous possèdent une boucle déployante avec bouton-poussoir.
Les lunettes 

les lunettes sont toutes en céramique pour optimiser la réception des signaux satellites.
Les verres

les verres en saphir sont traités anti-reflet par la technologie SUPER CLEAR - technologie inventée par SEIKO, grâce à un procédé de traitement des 2 faces du verre, elle permet de réduire à 1% la lumière réfléchie et en laisse passer 99%.
Les index 

des index ou des repères d’index de couleur très lumineuse qui brillent dans la nuit, tout comme les planètes dans l’espace.

Calibre
8x53

Informations techniques

Ajustement de l’heure et du fuseau horaire par GPS

Indication de la réception du signal

Fonction double fuseau horaire avec affichage sur un cadran situé à 6h (affichage du 2ème fuseau horaire sur 12h et indication matin (AM) / après-midi (PM))

Aiguilles heures, minutes, secondes

Aiguilles du double fuseau horaire situées dans un cadran à 6h

Aiguille indicatrice matin (AM) / après-midi (PM) située à 4h

Aiguille indicatrice du jour rétrograde, située à 2h

Aiguilles de fonctions

Guichet de date situé à 4h

Calendrier perpétuel ajusté jusqu’en février 2100, avec affichage de la date et du jour rétrograde

Fonction heure mondiale (40 fuseaux horaires - sélection par la couronne possible)

Fonction de passage à l’heure d’été / d’hiver (DST)

Fonction économie d’énergie (à partir de 72 heures sans source de lumière) jusqu’à 2 ans maximum

Mode Avion

Mode Démonstration

Fonctionnement : énergie solaire (alimentation par tous types de sources lumineuses)

Précision :
+/- 1 seconde tous les 100 000 ans (avec réception du signal GPS) ;
+/- 15 secondes par mois (sans réception du signal GPS)

Réserve d’énergie : 6 mois (2 ans en mode économie d’énergie)

CADRAN MULTI-INDICATIONS À 9H

  • Indicateur de réception des satellites (1/4 +)
  • Indicateur de réserve de marche
  • Mode Avion
  • DST ON/OFF (heure d’été / heure d’hiver)

UNE ANTENNE ANNULAIRE NOVATRICE HAUTE SENSIBILITÉ

SEIKO a inventé une antenne annulaire extrêmement sensible, logée dans la partie supérieure du boîtier de la montre. En plaçant l’antenne sous la lunette intérieure du cadran, SEIKO a réussi à en augmenter au maximum la réceptivité ; une caractéristique qui est également améliorée par la lunette en céramique.

UNE ÉCONOMIE D'ÉNERGIE OPTIMISÉE

  • Consommation d’énergie extrêmement basse (40% inférieure à celle du calibre 7X52). Cette économie d’énergie réalisée permet une réduction de la taille du boîtier de 30% en largeur et en épaisseur.
  • Accumulateur d’énergie lithium-ion

MANIPULATION INTUITIVE

  • Ajustement électronique du fuseau horaire par la couronne, offrant une utilisation simplifiée.
  • Réception automatique des données relatives à la seconde intercalaire (La seconde intercalaire est définie par un écart de temps entre le temps universel (UT) qui est déterminé astronomiquement, et le temps atomique international (TAI) qui est déterminé par l’horloge atomique).

DES MATÉRIAUX DE TRÈS HAUTE QUALITÉ

Les boîtiers 

inspirés de la conception des satellites, les boîtiers de l’ASTRON sont en titane haute intensité ou en acier inoxydable, polis à la main. Ils ne présentent aucune aspérité grâce à la mise en oeuvre de la méthode de polissage Zaratsu.
Les bracelets 

la plupart des modèles sont montés sur des bracelets en titane haute intensité ce qui assure une résistance équivalente à celle de l’acier inoxydable tout en étant 40% plus léger. D’autres sont en acier inoxydable ou en cuir de crocodile. Tous possèdent une boucle déployante avec bouton-poussoir.
Les lunettes

les lunettes sont toutes en céramique pour optimiser la réception des signaux satellites.
Les verres

les verres en saphir sont traités anti-reflet par la technologie SUPER CLEAR - technologie inventée par SEIKO, grâce à un procédé de traitement des 2 faces du verre, elle permet de réduire à 1% la lumière réfléchie et en laisse passer 99%.
Les index : des index ou des repères d’index de couleur très lumineuse qui brillent dans la nuit, tout comme les planètes dans l’espace.

Calibre
8x82

Informations techniques

Ajustement de l’heure et du fuseau horaire par GPS

Indication de la réception du signal

Chronographe au 1/5 de seconde jusqu’à 6 heures

Tachymètre pour les références : SSE037J1, SSE031J1, SSE017J1, SSE013J1

Aiguilles heures, minutes, secondes

Aiguille du chronographe

Aiguilles de fonctions

Guichet de date situé à 4h

Calendrier perpétuel ajusté jusqu’en février 2100

Fonction heure mondiale (40 fuseaux horaires - sélection par la couronne possible)

Fonction de passage à l’heure d’été / d’hiver (DST)

Fonction économie d’énergie (à partir de 72 heures sans source de lumière) jusqu’à 2 ans maximum

Mode Avion

Mode Démonstration

Fonctionnement : énergie solaire (alimentation par tous types de sources lumineuses)

Précision :
+/- 1 seconde tous les 100 000 ans (avec réception du signal GPS) ;
+/- 15 secondes par mois (sans réception du signal GPS)

Réserve d’énergie : 6 mois (2 ans en mode économie d’énergie)

CADRAN MULTI-INDICATIONS À 9H

  • Indicateur de réception des satellites (1/4 +)
  • Indicateur de réserve de marche
  • Mode Avion
  • DST ON/OFF (heure d’été / heure d’hiver)
  • Indicateur des heures du chronographe (1 à 6)

UNE ANTENNE ANNULAIRE NOVATRICE HAUTE SENSIBILITÉ

SEIKO a inventé une antenne annulaire extrêmement sensible, logée dans la partie supérieure du boîtier de la montre. En plaçant l’antenne sous la lunette intérieure du cadran, SEIKO a réussi à en augmenter au maximum la réceptivité ; une caractéristique qui est également améliorée par la lunette en céramique.

UNE ÉCONOMIE D'ÉNERGIE OPTIMISÉE

  • Consommation d’énergie extrêmement basse (40% inférieure à celle du calibre 7X52). Cette économie d’énergie réalisée permet une réduction de la taille du boîtier de 30% en largeur et en épaisseur.
  • Accumulateur d’énergie lithium-ion

MANIPULATION INTUITIVE

  • Ajustement électronique du fuseau horaire par la couronne, offrant une utilisation simplifiée.
  • Réception automatique des données relatives à la seconde intercalaire (La seconde intercalaire est définie par un écart de temps entre le temps universel (UT) qui est déterminé astronomiquement, et le temps atomique international (TAI) qui est déterminé par l’horloge atomique).

DES MATÉRIAUX DE TRÈS HAUTE QUALITÉ

Les boîtiers 

inspirés de la conception des satellites, les boîtiers de l’ASTRON sont en titane haute intensité ou en acier inoxydable, polis à la main. Ils ne présentent aucune aspérité grâce à la mise en oeuvre de la méthode de polissage Zaratsu.
Les bracelets

la plupart des modèles sont montés sur des bracelets en titane haute intensité ce qui assure une résistance équivalente à celle de l’acier inoxydable tout en étant 40% plus léger. D’autres sont en silicone ultra résistant ou en cuir de crocodile. Tous possèdent une boucle déployante avec bouton-poussoir.
Les lunettes 

les lunettes sont toutes en céramique pour optimiser la réception des signaux satellites.
Les verres 

les verres en saphir sont traités anti-reflet par la technologie SUPER CLEAR - technologie inventée par SEIKO, grâce à un procédé de traitement des 2 faces du verre, elle permet de réduire à 1% la lumière réfléchie et en laisse passer 99%.
Les index : des index de couleur très lumineuse qui brillent dans la nuit, tout comme les planètes dans l’espace.

 

 

Actualités récentes